Aller à la recherche

[MyDATA] Shaarli, la gestion des marque-pages en ligne

Dans cette série MyDATA, je vais régulièrement partager mon expérience et mes recherches afin d'arriver à récupérer le contrôle de mes données.
Au fil des années, j'ai remplacé bon nombre de services propriétaires par des services installés sur mon propre serveur, le but étant de reprendre la main.
Je vais donc vous partager ma propre migration vers des services libres.

Dans ce premier épisode de la série, je vais vous parler de la gestion des marque-pages en ligne avec Shaarli.

Logo

À une époque, j'utilisais le service très basique Google Favoris (Google Bookmarks en anglais), celui-ci me permettait de stocker mes liens en ligne de manière privée et d'y avoir accès quel que soit l'appareil connecté ou le navigateur utilisé.

J'ai commencé à chercher un remplaçant, mais je n'ai pas trouvé beaucoup d'applications à installer sur mon serveur capables de gérer les marque-pages comme je le souhaitais.
Après quelques recherches, je suis tombé sur le projet Shaarli.
Il était initialement développé par Sébastien Sauvage sous licence ZLib / LibPNG et a été repris par la communauté.
Ce projet a pour vocation de mettre en ligne les marque-pages, mais également (si on le souhaite) d'en partager son contenu avec les usagers du Web.
Il y a donc une notion de lien "privé" et lien "public", une simple case permet de changer le statut d'un lien.
Dans mon cas, la partie "public" ne m'intéressait pas, mais je me suis rendu compte que je pouvais très bien partager la plupart des liens que je stockais pour mon usage personnel.

Le serveur

Shaarli est installable sur un serveur équipé d'un serveur HTTP Apache ou NGINX ainsi que PHP 7.0 ou plus.
Il ne nécessite pas de base de données, le contenu est stocké dans un fichier.

Les clients

L'interface Web

L'interface Web est l'interface qui vous permet d'ajouter, de modifier ou supprimer vos liens mais également d'administrer votre Shaarli.

Aperçu de l'interface Web

Capture d'écran de l'interface Web

Aperçu de la page d'ajout d'un lien

Capture d'écran de l'interface Web

Dès l'ajout d'un lien, dans certains cas, une image d'aperçu va être générée par Shaarli.
C'est souvent la première image rencontrée sur le lien qui est utilisée comme miniature.

Aperçu de la page "Nuage de tags"

Capture d'écran de l'interface Web

Afin d'organiser vos marque-pages, il faudra associer un ou plusieurs tags à vos liens.
Ceux-ci apparaîtront alors dans "Nuage de tags".
Plus un tag est utilisé, plus la police d'écriture sera grande.

Aperçu de la page "Quotidien"

Capture d'écran de l'interface Web

La partie "Quotidien" affiche les marque-pages selon la date de l'ajout.

Aperçu de la page "Outils"

Capture d'écran de l'interface Web

La partie "Outils" est la zone de configuration, elle vous permettra de paramétrer correctement votre Shaarli.
C'est également dans cette partie que vous pourrez importer les fichiers bookmarks.html générés par vos navigateurs ou autres services en ligne de marque-pages, mais également d'exporter afin d'effectuer une sauvegarde.

L'extension pour les navigateurs

Une extension pour Mozilla Firefox permet d'intégrer un bouton à l'interface pour ajouter un lien sur votre Shaarli.
Une extension similaire existe également sur Google Chrome / Chromium.
Les liens vers ces extensions sont disponibles via la page "Outils" de votre Shaarli.

Pour les appareils mobiles

Sur les téléphones et tablettes, le client Shaarlier est développé pour la plateforme Android (4.0.3 et supérieure).
Il est diffusé sous licence GNU-GPL V3 via les dépôts F-Droid, Google Play, Aptoide et certainement d'autres dépôts.
Sur les appareils de la marque Apple, le client ShaarliOS est développé pour la plateforme Apple iOS (8 et supérieure).
Il est diffusé sous licence GNU-GPL V3 sur l'Apple Store.

Ces clients ne permettent que la création de nouveaux marque-pages, ils ne permettent pas la consultation de vos liens.
L'intérêt est plutôt mince vu que l'interface Web est parfaitement utilisable sur un appareil mobile sans utiliser une application spécifique.

Les liens vers ces applications sont disponibles via la page "Outils" de votre Shaarli.
Dans mon cas, je privilégie l'installation via F-Droid qui est un dépôt d'applications libres.

Aperçu du client Android

Capture d'écran du logiciel

MyFrama, le Shaarli géré par Framasoft

Si vous n'avez pas de serveur et que vous souhaitez quand même utiliser un service libre, pas de problème, l'association Framasoft propose un service basé sur Shaarli sur ses propres serveurs.

Liens

La version du logiciel utilisée lors de la rédaction de cet article est la 10.2 disponible depuis le 11 août 2018.
L'application Shaarlier pour Android est la 1.4.0 provenant de F-Droid.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://mydigitallife.be/?trackback/10

Fil des commentaires de ce billet

Revenir en haut de la page